[Tarte aux mirabelles et amandes]

| 0 Commentaires

mirabelle

Il est un des fruits de l’été que j’apprécie tout particulièrement. Emblématique de ma région de cœur, la mirabelle est un fruit rare et précieux. Sa saison est aussi éphémère que le fameux temps des cerises, tout comme sa durée de vie une fois cueillie de l’arbre. J’aime les déguster fraîches, tout simplement compotées tièdes et sans sucre ajouté, en confiture et dans diverses pâtisseries.

Je me suis essayée à une recette de tarte aux mirabelles et aux amandes, délicieuse à se pâmer.

Ingrédients :
–       1 rouleau de pâte feuilletée
–       environ 1 kg de mirabelles
–       100g de poudre d’amandes
–       80 g de sucre semoule + 50 g pour saupoudrer la tarte
–       50 g de beurre
–       1 œuf entier + 1 jaune d’œuf
–       1 cuillère à café d’arôme d’amande amère
–       option : des amandes effilées

 Réalisation:
1. Dénoyautez les mirabelles (de loin, l’étape la plus longue)
2. Préchauffez votre four à 200°C
3. Préparez la crème d’amandes en mélangeant la poudre d’amandes, les 80g de sucre en poudre, les œufs et le beurre fondu
4. Etendre la pâte feuilletée sur une plaque à pâtisserie et la piquer sur toute sa surface à l’aide d’une fourchette
5. Etaler en fine couche la crème d’amandes préparée précédemment
6. Disposer les mirabelles sur la crème d’amandes, faces bombées vers la crème en faisant se chevaucher légèrement les fruits (ils se rétractent un peu à la cuisson)
7. Saupoudrer la tarte avec les 50g de sucre en poudre restant
8. Enfourner pendant 30 minutes si four à chaleur tournante, 45 minutes au four traditionnel

Débriefing :
Je ne m’embête jamais à faire moi-même la pâte feuilletée car je trouve que celle qui est vendue dans le commerce est très bonne. Je ne m’y suis jamais essayé tant ça a l’air fastidieux, à tort peut être.
Je n’utilise pas de moule à tarte afin de ne pas avoir de « trottoir » de pâte feuilletée, qui reste inévitablement dans les assiettes, et garnie la pâte de crème d’amandes et de fruits jusqu’à son bord. La pâte d’amandes est de fait étalée plus finement et mon dessert tient plus visuellement d’une pizza sucrée que d’une tarte traditionnelle. Il est cependant tout à fait possible de faire la même chose en utilisant un moule à tarte, je ne vous apprends rien.
Le secret pourtant tout simple de cette tarte – qui peut se réaliser avec d’autres variété de prunes d’ailleurs – réside dans le saupoudrage de sucre avant cuisson. Le sucre caramélise très vite au four chaud formant une sorte de croûte très fine sur les fruits, les empêchant de rendre leur jus et de détremper la pâte. Il est important pour cela de bien disposer les mirabelles.
Il est possible de remplacer l’arôme d’amande amère par une cuillerée à soupe de liqueur de fruits. Enfin, vous pouvez aussi disperser quelques amandes effilées torréfiées à la poêle ou au four sur la tarte avant de déguster.
J’ai enlevé un peu de sucre par rapport à la recette originale car les mirabelles sont des fruits déjà très sucrés. La tarte reste très sucrée donc si vous n’aimez pas les pâtisseries trop sucrées, n’hésitez pas à enlever encore quelques dizaines de grammes de sucre.
Essayez (viiiite ! la saison des mirabelles est -trop- courte) et dites-moi ce que vous en pensez.

Yummi !

Yummi !

 

Laisser un commentaire

Champs Requis *.